Le Souk

L’édition anniversaire s’accompagne de nombreux changements et/ou de retour aux sources. Le grand souk coloré, illuminé de restaurants du monde aux parfums enivrants et d’un marché planétaire bigarré n’y échappe pas et retourne dans son lieu d’origine, la cour, là où dès 2003, s’est installée la scène Côté Cour.

Changement de lieux mais pas d’objectif ! Esperanzah! est toujours bien conscient qu‘en tant qu’intervenants extérieurs du festival, les exposants font partie des sources potentielles de déchets à gérer. Aussi, tout déchet mis à disposition du festivalier (emballage, couverts, assiettes ou tout autre contenant) sera en matière biodégradable. Un tri uniquement accessible aux exposants permettra de différencier les déchets organiques, huiles usagées, PMC, papier cartons, verre et déchets tout venants.

Parallèlement, nous poursuivons la cohérence avec une consommation responsable. Tout comme l’an dernier, nous sensibilisons les restaurateurs et les artisans et les invitons à utiliser des produits et/ou matières premières offrant de bonnes conditions de travail tant au niveau social qu’environnemental. Nous veillons également à privilégier des saveurs culinaires propres et/ou équitables (filières courtes, produits du terroir, groupements d’achats, …) ainsi que des articles dont la procédure de fabrication respecte au mieux les droits des travailleurs. Dans la même logique, le festival veille à la qualité des boissons servies dans les différents bars équitables.

Partenaires du festival Esperanzah! 2010