La Place aux Possibles

Nouveauté de cette année, la Place aux Possibles déménage. Elle installe ses quartiers dans la cour de l’école primaire qui jusqu’en 2010 accueillait le village des enfants.

Le festival veut semer la graine de la conscience citoyenne et lancer la démarche citoyenne pour que les festivaliers comprennent qu’ensemble on peut faire une différence. On l’a déjà dit, se contenter de critiquer un système sans proposer d’alternative est stérile. Si on veut que ça change, il faut développer des solutions accessibles à tout un chacun et applicables au quotidien. Tel est le message du village associatif situé Place aux Possibles. Pas de fatalité ni de résignation, il faut passer à l’action !

Comme son nom l’indique, la Place aux Possibles sera le carrefour des possibles. Les associations stimuleront les festivaliers à assumer leurs responsabilités via des animations ludiques, commençant par leur propre quotidien.

Les animations des associations partenaires de la citoyenneté et de la Place aux Possibles

Dessiner et/ou décrire son mode de vie du futur, telle est l’invitation lancée par Les Amis de la Terre. L’association qui prône le respect de la nature, de la terre et la simplicité volontaire veut nous réapprendre à bien différencier l’envie du besoin, nous apprendre à faire des choix judicieux en fonction de nos besoins et pas en fonction de nos envies. Pour contrer la surconsommation, on doit consommer différemment tant qualité (origine, non-nuisance) qu’en quantité pour arriver à une sobriété heureuse. L’association projettera un documentaire sur les initiatives de transition vers un monde plus durable et des initiatives qui existent autour de nous. Elle mettra en place une carte de l'engagement citoyen sur laquelle le festivalier pourra positionner des projets près de chez lui pour ainsi créer une cartographie d’initiatives locales (répertoriées avant et pendant le festival avec l’aide du festivalier) pour créer un listing des alternatives.

www.amisdelaterre.be

Tout spécialement pour Esperanzah! Artivist a créé une sorte de chasse à l’homme qui commence par le placement un peu partout sur le site du festival d’affiches « Wanted ». Chaque affiche représente un dangereux criminel pour l’humanité (le spéculateur, le représentant de lobbies d'armement, biogénétique, pétrole,...). Le jeu consistera à retrouver cette dizaine de malfaiteurs qui se baladent sur le site de l’Abbaye, chacun ayant un ou plusieurs signes distinctifs repris sur les avis de recherche. Ainsi chers festivaliers, vous avez 3 jours pour débusquer un maximum de criminels. A chaque découverte, vous remplirez une carte d’enquête et passerez la déposer au QG Place aux Possibles. L’enjeu ? La conscientisation du pouvoir que chacun a à travers des actes citoyens au quotidien.

www.collectifartivist.be

Le Bureau International Jeunesse (BIJ) permettra aux jeunes qu’il est possible de trouver un financement pour créer un projet alternatif ou associatif. Les jeunes de 15 à 35 ans sont appelés à mettre leur projet sur papier et à les remettre au Bureau International de la Jeunesse en vue d’un éventuel financement.

www.lebij.be

Le CADTM propose un jeu de la roue en Théâtre-action. Axé autour de la roue de l'infortune, ce jeu sensibilisera aux thématiques du financement, de la dette, etc. Différents acteurs participeront, dont Max de Tune qui gagne plein au dépend des autres.

www.cadtm.org

Le CNAPD veut valoriser la thématique de la paix et expliquer l’impact de notre consommation en occident sur les conflits au Sud. Les festivaliers seront invités à créer leurs propres badges customisés avec leurs bonnes intentions par rapport à la consommation de produits qui peuvent nuire aux habitants du Sud.

www.cnapd.be

La plateforme de développement de la musique belge Court-Circuit animera un vidéomaton dont le but est de faire réagir le festivalier au niveau sonore. Les vidéos seront projetées dans le village associatif Place aux Possibles et sur le site du festival.

www.court-circuit.be

Dynamo International propose aux festivaliers un jeu débat-itinérant sur le thème des enfants "sorciers" en RDC. Chaque participant répondra à des questions assez simples par oui/non, pour/contre. En fonction des réponses, les festivaliers passeront d’un côté ou l’autre d’une corde, ce qui créera un débat de quelques minutes. Les participants pourront aussi poser eux-mêmes leurs questions qui seront insérées dans le jeu.

www.dynamoweb.be

Feu Follet se baladera avec deux toilettes sèches à porteur et des animateurs pour expliquer les bienfaits des toilettes sèches et la différence avec la politique du ‘tout à l’égout’ des toilettes normales. Dans les toilettes sèches, l’excrément retourne à la terre, c’est donc un cycle fermé avec la réintégration dans la terre, d’où notre nourriture vient. Et bonne nouvelle, on peut aussi le faire chez soi !

Esperanzah! collabore depuis plusieurs années avec le FESDIG (Festival Dilembu au Gulmu au Burkina Faso). A travers le Fesdig, Alfred Ouoba, le fondateur et directeur du festival, tente de revaloriser la fête traditionnelle des récoltes au pays Gurmantche en vue de promouvoir le patrimoine artistique, culturel et agro-pastoral de la région de l'Est du Burkina Faso appelée Gulmu.

Alfred Ouoba sera parmi nous les 3 jours du festival. Nous vous proposons de le rencontrer, d’échanger vos expériences respectives et de passer un moment humainement intense en sa compagnie.

www.fesdig.com

En Belgique, FIAN mène des actions de plaidoyer et d'éducation au développement (formation et accompagnement des groupes locaux).

www.fian.org

Un Groupe d’Achat Solidaire de l’Agriculture Paysanne ou GASAP permet de soutenir des producteurs locaux travaillant selon des méthodes respectueuses de l’environnement et des savoir-faire traditionnels. En s’associant directement avec un producteur paysan pour acheter de façon régulière et à long terme de quoi se nourrir en produits de saison de qualité, ce groupe de citoyens fonctionne hors du circuit commercial traditionnel afin de faire de chacun de nous un « consom’acteur ».

www.gasap.be

Groupe de militants de la Jeunesse ouvrière chrétienne de liège, Horizon sans frontières mène des actions collectives pour faire évoluer les consciences, les lois et les conditions  de vie des  jeunes sans-papiers qui vivent en Belgique.

www.joc.be

Active dans des domaines aussi larges que chômage, travail précaire ou discriminations en tous genres, la Jeunesse ouvrière chrétienne travaille jour après jour pour améliorer le quotidien des jeunes de milieux populaires. Gérée et animée par les jeunes eux-mêmes, la JOC veut sensibiliser la population afin de remettre l’Homme et les valeurs de tolérance au centre des préoccupations.

www.joc.be
MARRE MARRE (le Mouvement Anti-pub de réappropriation radieuse de l'environnement) veut sensibiliser le grand public à l’hyper présence de la pub, vecteur de la poussée à la (sur)consommation, et dénoncer les travers de celle-ci. Ce groupe d’actions liégeois dissimule les pancartes publicitaires sous des messages humoristiques et réflexifs, sans violence ni dégradations.

Natagora pointera du doigt la problématique de nos jardins tout propres, tout nets, sans aucune mauvaise herbe. Natagora nous poussera, grâce à une balade dans les campagnes autour de l'abbaye, à constater que quand nous étions petits, il y avait bien plus de papillons. Où sont-ils passés ?

Cette promenade s’inscrit dans le cadre de l’opération « Devine, qui papillonne au jardin? », une campagne de recensement de papillons au jardin qui a lieu le week-end d’Esperanzah!

Parallèlement, Natagora organisera divers jeux pour tester votre connaissance des papillons de nos régions.

Et pour la petite histoire, sachez qu’on pourrait faire le même exercice en comptant le nombre d’oiseaux qui nichent chez nous.

www.natagora.be


Oxfam Solidarité et Oxfam Magasin du monde s’associent pour vous proposer le jeu du « lancé de balle », un jeu ludique de sensibilisation à la problématique de l'agriculture.

www.oxfammagasinsdumonde.be -  www.oxfamsol.be
PCS MERLO

PCS Merlo exposera des projets de jardin participatif .

Créez votre école en cure dents avec Plan Belgique, ça vous tente ? A travers ce petit défi,  l’ONG stimulera votre créativité et vous plongera dans l’univers de l’enseignement, sa qualité, son accessibilité …. L’ONG proposera aussi une exposition des différentes actions qu’elle mène à l’étranger.

www.planbelgique.be

Des groupes ambulants vous initieront aux voyages alternatifs et au tourisme solidaire. Ici, on échange les expériences, on partage ce qu’on a retiré d’une telle expérience. Le voyage s’annonce humainement et culturellement riche. Cette animation est le fruit d’une collaboration entre Asmae, le SCI et Quinoa.

www.quinoa.be - www.scibelgium.be -  www.asmae.org

L’atelier de confection de pâté végétal a rencontré l’an dernier, un succès incroyable. Fort de ce succès et de toute la dynamique que cette animation a généré, Rencontre des Continents revient avec un nouvel atelier plus activiste portant sur le thème de la désobéissance civile. L’association présentera également un vade-mecum sur la création d'un Groupe d'Achat Commun près de chez soi.

http://rdcontinents.canalblog.com

Le réseau d'alternatives

Esperanzah! met en place un réseau d’initiatives/alternatives proposées par les associations présentes sur la Place aux Possibles. Des alternatives plausibles pour agir autrement dans notre quotidien, pour que les festivaliers aient une notion des multiples alternatives. Les festivaliers seront invités à y participer en y proposant également leurs propres alternatives.

Le réseau des Consommateurs Responsables (RCR) pointer sur une carte de la Belgique, les alternatives existantes que l’on peut appliquer dans son quotidien (Ex : magasins alternatifs, producteurs bio, associations,…). Les festivaliers seront invités à venir découvrir les alternatives autour de chez eux et surtout, ils pourront participer activement en inscrivant sur la carte des initiatives de transition qui n’y apparaissent pas encore !

www.asblrcr.be

Le Réseau wallon de Lutte contre la Pauvreté (RWLP) proposera des ateliers créatifs sur la problématique du logement et le statut de cohabitant. Ces ateliers seront menés par des animateurs pros, par des personnes issues de milieux défavorisés ET par des festivaliers qui se prêteront au jeu. Les ateliers permettront de créer des lanternes sur le thème du logement et/ ou la création d'enveloppe décorées, d’écriture qui seront ensuite accrochées sur l'arbre à paroles. Ici, l’art est un outil de découverte de l’autre, de son monde comme de ses difficultés à trouver un logement.

www.rwlp.be

Pas de quoi s’ennuyer avec Tadda (Timmy Auf Den Deutschen Autobahnen !). L’association liégoise regorge de projets et d’idées. Cette année, accrochez-vous, ça va bouger !

Une des activités proposée est le Upcycling, c’est-à-dire un atelier de recyclage, de création de bijoux, d'accessoires et d'instruments de musique.

Tadda porpose également un atelier de sérigraphie en deux axes. D’une part de la sérigraphie sur t-shirts bio issu de commerce équitable en live, avec comparatif des t-shirts vendus dans le commerce. D’autre part, avec réalisation directement sur les fringues des festivaliers.

Et puis il y aura aussi :
- La sensibilisation aux abus de la Sabam, en mettant l'accent sur les licencesCreativeCommons et les modèles de diffusions associés avec « SabbamHussein.be,
- Performance HelloGirls : sérigraphies sur crêpes,
- Un atelier, chiffres à l'appui, sur la facilité pour un groupe de mener à bien desprojets sans avoir de moyens financiers extraordinaires. Un exemple ? LesBarbantes, festival à Liège,
- Du mapping (projection monumentale) sur différents endroits de l'abbaye
- La sensibilisation au téléchargement automatique de musiques et de contenuslibres de droits via des bornes,
- La création sur place d'un film semi-documentaire,
- Un atelier jam (Electronic Hip Hop) pour découvrir les instruments et la musique de l'an 3000,
- Un atelier de création de films en image par image (Stop-Motion)
- Un atelier photo « Seen », c’est-à-dire du collage de photos prises pendant lefestival et retravaillées.

www.taddactivity.net

Le collectif Worms nous apprendra à composter que ce soit dans un appartement ou dans son jardin. Ils créeront un point de compostage sur le site durant le festival. Worms vous invite également à participer un débat sur les agro-carburants.

www.wormsasbl.org
Partenaires du festival Esperanzah! 2010